Togo-Trois présumés trafiquants d’ivoires arrêtés et déférés à la prison civile de Kara

Ils sont trois présumés trafiquants à être interpellés le 28 mai dernier en possession de huit défenses d’éléphants et transférés à la prison civile de la ville de Kara trois jours plus tard.

Ces individus (le Togolais Mianam Lamboni résidant à Dapaong, le Malien Ibrahim Maïga vivant en terre béninoise et le Nigérien Abiboulaye Nourou basé à Kétao) ont été arrêtés « en flagrant délit de détention, de circulation et de la commercialisation illégale de huit défenses d’éléphants », rapporte l’ONG Eagle-Togo.

Leur interpellation est une œuvre conjointe de l’Office central de répression du trafic illicite des drogues et de blanchiment (OCRTIDB) et du ministère de l’Environnement et des Ressources forestières en concertation avec EAGLE-Togo.

Ces trafiquants ont reconnu les faits qui leur sont reprochés et « encourent une peine de prison allant d’un à cinq ans et d’une amende d’un (01) million à cinquante (50) millions de Francs CFA ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.