Togo : Togocom et Moov pris en flagrant délit de vol !

togocom et moov togo

Les deux principales sociétés de téléphonie mobile ont reçu une mise en demeure par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) pour cause de vol « aggravé ». Faute de concurrence, les deux sociétés « dealers » opèrent en situation de monopole, se font d’énormes sous le dos des pauvres consommateurs qu’ils sucent aux os comme des sangsues. La communication au royaume des Gnassingbé est la plus chère au monde mais le comble, c’est que les services offerts sont de très piètres qualités. Tout le monde le dit, tout le monde s’en offusque sauf « Faurevi » et sa Cina qui s’en soucient comme d’une guigne.

La Banque Mondiale et le FMI ont de tout temps dénoncé les tarifs excessifs pratiqués au Togo et ont exigé du gouvernement de libéraliser le marché des télécommunications, mais rien n’y fit. Tout simplement parce que les membres de la minorité pilleuse sont actionnaires de ces sociétés qui leur permettent de maximiser les profits sans tenir compte du pouvoir d’achat squelettique des Togolais.

Bien que la communication coûte déjà les yeux de la tête, les deux sociétés se permettent encore de voler leurs clients. Selon l’ARCEP, Togocom et Moov pratiquent une différenciation des tarifs des communications contraire aux clauses de leurs cahiers de charge et qui leur a permis d’engranger des sous sur leurs clients ces dernières années.

L’article 23 des cahiers de charges des deux sociétés indique que «le titulaire n’est pas autorisé à appliquer des tarifs différents pour les appels ou SMS envoyés par ses utilisateurs en fonction du destinataire de ces appels et/ou SMS, même si ceux-ci sont clients d’un autre opérateur mobile togolais, à l’exception des appels SMS envoyés aux clients d’opérateurs étrangers ».

Pourtant elles en font fi. Les deux sociétés sont sommées de mettre fin à cette escroquerie dans un bref délai. On attend de voir les deux sociétés « dealers » vont rentrer dans les rangs. L’ARCEP doit également veiller à ce que Togocom trouve une solution à son mobile money (T-money) parce qu’envoyer l’argent par T-money demande des qualités telles que la maîtrise de soi, la patience, le courage et la persévérance et … la prière

Source : Liberté N°3279 du Jeudi 19 Novembre 2020

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.