Togo – Togo/Procès « petrole-Gate » : Gnimdéwa Atakpama : « C’est à l’accusation d’en fournir la preuve contraire ! »

Pendante en justice, l’affaire de vol présumé de milliards dans la commande des produits pétroliers qui oppose Ferdinand Ayité et son journal L’Alternative à Fabrice Adjakly, directeur financier au Comité de Suivi des Fluctuations des Prix des Produits Pétroliers (CSFPPP) continue de susciter des réactions. La dernière en date, c’est cette analyse de Gnimdéwa Atakpama du Parti des Togolaise. Lecture !

En avril 1967, le directeur du service topographique du Togo porte plaine au parquet de Lomé. Il accuse un géomètre bien connu de la capitale de « dénonciation calomnieuse ».

Me d’Almeida qui défendait le plaignant demande à l’accusé s’il pouvait donner le nom de l’ami qui lui aurait fait des révélations concernant le prétendu faux diplôme du directeur du service de topographie.

L’accusé : « Je n’ai pas cherché à garder le nom en tête parce qu’il ne m’était jamais venu à l’idée que j’aurais une affaire comme celle-ci. »
Me d’Almeida : « Pouvez-vous justifier vos accusations selon lesquelles le directeur du service topographique n’aurait pas eu régulièrement son diplôme ? »

Indignation de Me Bartoli, le conseil de l’accusé : « C’est à l’accusation d’en fournir la preuve contraire. »

Me d’Almeida –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.