Togo-Togbui Zewouto a encore 6 mois de peine à purger en prison

Accusé de profanation de la bible, interpellé et transféré en prison depuis mars 2021, Wodedzou Kossi Edem, à l’état-civil, a été jugé et condamné à deux (2) ans de prison dont dix-huit (18) mois fermes.

L’évangéliste devenu prêtre vaudou, et certains de ses disciplines (accusés de groupement de malfaiteurs, de détérioration et menaces), ont été arrêtés en mars de l’année dernière.

Togbui Zéwouto, lui, accusé d’avoir brûlé la bible, le livre saint des chrétiens, et insulté des pasteurs, vient d’être finalement jugé. Et condamné à eux (2) dans de prison dont 18 mois fermes. La même peine a été infligée à ses disciplines.

Le prêtre vaudou étant privé de liberté depuis mars 2021, restera encore en prison civile de Tsévié pour les six (6) prochains mois. Il en ressortira libre en septembre 2022.

Source : icilome.com