Togo / Tatouages sur le sexe : la nouvelle attraction des jeunes filles à Lomé

2


Dessiner sur la peau de quelqu’un n’est pas chose aisée. Il faut avoir du talent pour faire du tatouage sur certaines parties du corps des femmes.

Dans sa parution N°093, le bimensuel Hara Kiri est allé à la rencontre d’un jeune tatoueur de la capitale possédant une clientèle très atypique, à la faveur du 21è siècle sans doute.

Nyasse Solo , alias « Kattre » réalise des merveilles sur le corps des jeunes hommes et femmes et aussi des personnes de tous les âges. Il livre tous azimuts quelques secrets de son métier.

Bonjour Kattre. Présentez-vous à nos lecteurs s’il vous plait.

Je suis Nyasse Solo Alias Kattre. Je suis un jeune dessinateur, je fais également des tatouages. A mes débuts je le faisais juste par passion. C’est avec le temps que c’est devenu une activité plus professionnelle pour moi. Je suis très passionné de l’art depuis mon enfance et Dieu merci, je le fais aujourd’hui avec plaisir. J’ai suivi une formation pour devenir tatoueur.

Qui sont généralement vos clients?

Nous travaillons pour tout le monde surtout les jeunes, les femmes, les jeunes filles. Mes clients sont des Togolais mais aussi des étrangers qui vivent à Lomé. Il faut retenir dans notre métier que ce sont les femmes qui nous payent bien! En ce qui concerne les étrangers, les deux sexes payent aussi bien.

Pourquoi les femmes adorent faire des tatouages selon vous?

Très belle question. Selon mes indiscrétions les tatouages séduisent les hommes. Surtout si vous avez un teint clair, c’est ce que certaines femmes me disent.

Il parait que vous le faites aussi sur le sexe des femmes…

“Rires … Rires….” Nous faisons des tatouages sur les femmes et même sur le sexe des femmes. Beaucoup de filles viennent nous voir en effet pour avoir des tatouages sur leur sexe. Après avoir rasé leurs poils, nous faisons le tatouage. Pour d’autres, c’est sur les cuisses à côté du sexe. Nous leur faisons également sur les fesses, hanches, bras, le cou etc..

En regardant leur sexe avant le travail, ça ne vous excite pas?

Humm, à mes débuts je n’arrivais pas vraiment à supporter mais avec le temps je me suis habitué. Après tout, c’est psychologique. Je me rappelle qu’une fille était passée un week-end pour les tatouages sur ses fesses. Lorsqu’elle s’est déshabillée, j’ai failli tomber évanoui (rire)… Ses fesses bougeaient tellement que j’ai failli perdre le contrôle. Mais attention, il arrive aussi que des clientes nous pètent à la figure, du fait de la douleur de l’aiguille.

Les filles elles-mêmes ne vous séduisent-elles pas?

Ces genres de situations ne manquent pas dans notre métier mais nous nous concentrons beaucoup plus sur le travail.

Les tatouages coûtent combien?

Ça va de 5000 fcfa à 10000 F voir plus. Cela dépend du motif que le client nous demande. La réalisation d’un tatouage peut aller de 40 minutes et plus. Ça dépend aussi du dessin choisi, s’il n’est pas trop compliqué à faire, cela facilite la tâche.

Ceux qui se dépigmentent viennent-ils aussi des tatouages ?

Oui, mais lorsque la peau est très fragile, personnellement je dis à la cliente que je ne peux pas. Sinon ça risque de causer des cas ingérables.

 

Hara Kiri N° 093


Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.