Togo / Suspension de « L’Alternative » par la HAAC : Ce que dit le DP du bi-hebdomadaire Ferdinand Ayité

Je viens de rentrer d une longue audition à la Haac. La séance a duré 1 h 30, le plaignant un certain Me Tsolenyanu, notaire de son état et ministre de la République. Le dossier concerne la succession Georges Kudawoo. Nous avons fait ce dossier avec le plus grand professionnalisme. Nous avons écrit au mis en cause pour le rencontrer, il s’est dérobé. Maintenant il s’est plaint à la Haac. Il a fourni ses arguments, nous avons fourni les nôtres, preuves à l’appui.

On nous dit pourquoi on a utilisé le terme «Faussaire» pour qualifier un ministre au gouvernement. Nous avons demandé à savoir comment on appelle celui qui produit un faux document?

On nous [ dit ] oui, pourquoi vous mêlez UNIR et la Franc-maçonnerie à ça? On a même eu un petit cours sur l’égrégore. Nous avons répondu que quand les gens font des magouilles aujourd’hui, ils vont se réfugier dans UNIR et la Franc-maçonnerie.

Finalement, on nous dit que la Haac se contentera juste de l’aspect «Déontologie». Pour les documents de preuves, c’ est le rôle de la justice d’apprécier ce que chacun apporte.

On nous demande de faire un démenti selon la volonté du ministre-plaignant. Nous avons dit qu’on ne démentira rien parce que tout ce que nous avions dit est fondé avec des documents à l’appui.

Au bout de cette longue audition, les membres de la Haac décident de suspendre durant 4 mois L’Alternative de toute parution. Ainsi va le Togo. On va profiter pour prendre de bons congés et nous reposer suffisamment. Je vous donne la primeur avant la sortie du communiqué de la Haac. Je reviendrai largement sur ce dossier. Ils veulent juste bannir de l’espace la presse qui dénonce, investigue et fouille les poubelles. On ne lâchera rien .

… / …

Ce permis de construire que vous voyez a été fait au nom de quelqu’un qui est décédé depuis le 30 juin 1965.

#tdi_17_1a6 .td-doubleSlider-2 .td-item1 {
background: url(https://www.27avril.com/wp-content/uploads/2021/02/faux-permis-de-contruire-etabli-a-un-mort-2-80×60.jpg) 0 0 no-repeat;
}
#tdi_17_1a6 .td-doubleSlider-2 .td-item2 {
background: url(https://www.27avril.com/wp-content/uploads/2021/02/faux-permis-de-contruire-etabli-a-un-mort-80×60.jpg) 0 0 no-repeat;
}
#tdi_17_1a6 .td-doubleSlider-2 .td-item3 {
background: url(https://www.27avril.com/wp-content/uploads/2021/02/faux-permis-de-contruire-etabli-a-un-mort-3-80×60.jpg) 0 0 no-repeat;
}

Nous avons parcouru la loi relative au permis de construire au Togo datant du 24 octobre 1967. Nous avons parcouru la note circulaire relative à la délivrance du permis de construire. Il n’est dit à aucun article de ces documents qu’on peut établir un permis de construire au nom d’un cadavre. Et pourtant Me Tsolenyanu qui a fait établir ce document par une société de construction que lui-même a choisi s’en sert comme pièce dans une procédure judiciaire. Les familles lui ont brandi l’acte de décès du concerné, il refuse d’obtempérer et il continue. Alors celui qui fait établir un faux document ou en fait usage dans une procédure judiciaire, comment le nomme-t-on? On nous dit à la haac qu’il est ministre et donc on devait choisir un autre mot? Lequel par exemple? Le mot est trop fort, dit-on! Bref on marche sur la tête dans ce pays.

… / …

Cette portion de l’article « Justice / Succession Georges Kudawoo : Me Koffi Tsolenyanu, un Faussaire au gouvernement [L’Alternative No.940 du 02 février 2021] » a fait l’objet d’échanges particulières.

On nous demande pourquoi on dit que UNIR est un repaire des escrocs. Nous avons dit c’est une interrogation qui part d’un constat. Les gens commettent des actes répréhensibles et pour se protéger de leurs victimes ils vont prendre la carte UNIR qu’ils brandissent partout ou réclamer la proximité avec Faure Gnassingbé. Voilà la réalité.

Ensuite un membre [ de la HAAC ], de manière subtile, a envoyé quelques menaces sur la question de la Franc-maçonnerie. « Pourquoi vous-mêlez UNIR à ça et là Franc-maçonnerie? Savez-vous ce qu’est la Franc-maçonnerie? Savez-vous ce qu’on appelle égrégore? Faites très attention quand vous abordez certains sujets. En tout cas, c’est un conseil». Les Francs maçon, j’en connais aussi y compris des journalistes. Ce n’est pas la tasse de thé. En Afrique il est de notoriété publique que tous les bandits du quartier vont se réfugier dans ce truc et après ils portent leur chapeau melon pour venir nous emmerder. Il y en a peut-être d’ honnêtes parmi eux. Mais ces individus ne font peur à personne en dehors de ceux qui pensent malheureusement qu’ils ont des forces mystiques. Égrégore, machin rien à foutre !

… / …

Ce communiqué de la Haac est un tissu de mensonges. Et c’est bien triste.

#tdi_18_bbb .td-doubleSlider-2 .td-item1 {
background: url(https://www.27avril.com/wp-content/uploads/2021/02/Communique-haac-alternative-80×60.jpg) 0 0 no-repeat;
}
#tdi_18_bbb .td-doubleSlider-2 .td-item2 {
background: url(https://www.27avril.com/wp-content/uploads/2021/02/Communique-haac-alternative-2-80×60.jpg) 0 0 no-repeat;
}
#tdi_18_bbb .td-doubleSlider-2 .td-item3 {
background: url(https://www.27avril.com/wp-content/uploads/2021/02/Communique-haac-alternative-3-80×60.jpg) 0 0 no-repeat;
}

Ceux qui ont lu «L’Alternative» du mardi passé ont vu tous les documents que nous avons publiés. Ce matin en arrivant à la Haac, j’avais avec moi une pile de documents. Le plaignant a transmis lui aussi des documents à la haac. Lorsque nous sommes rentrés dans le fond du dossier les responsables de la Haac disent « puisque l’affaire est au tribunal seule la justice peut apprécier les pièces » J’en voulais même leur remettre certains, mais ils n’ont pas voulu prendre. Ils ont dit que c’est l’aspect « déontologie » qui les intéresse et c’est là où il y a eu tout un débat autour du mot « faussaire ». Maintenant, que les mêmes responsables viennent dire dans un communiqué que nous n’avons produit aucun document pour justifier les faits allégués est quand même hallucinant.

Deuxième mensonge : La fameuse lettre de monsieur Tsolenyanu. Dans la conduite de ce dossier, nous avons adressé le 18 janvier [2021] un courrier au cabinet du notaire pour le rencontrer et avoir sa version. Il est rentré dans un jeu de cache-cache avec nous durant deux semaines. Le jour du bouclage, il fait parvenir un courrier à la rédaction soi-disant que si lui il doit nous rencontrer pour donner des versions, ce sera devant la Haac. Il n’y a aucune disposition de la loi qui dit que lorsqu’on veut recouper des informations c’est devant la haac que cela doit se faire. Donc ce courrier n’a aucun sens et le président de la Haac et les membres en sont conscients puisque le président a dit aujourd’hui qu’il a appelé Tsolenyanu pour lui dire que le haac n’est pas une cour pour faire une réunion de ce genre. C’est hallucinant que dans son communiqué, la haac cite ce courrier.

Heureusement qu’en homme avisé nous avions pris nos dispositions avant d’aller à cette rencontre. Les propres propos feront foi. Je suis de ceux qui pensent que les auditions à la Haac doivent être publiques pour permettre à chacun d’apprécier ce qui se passe.

Ferdinand Ayité / via sa page Facebook

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.