TOGO – SOCIETE : Les écouteurs Bluetooth ont le vent en poupe à Lomé !

L’utilisation des écouteurs Bluetooth se répand dans notre société, aidée surtout par les fabricants asiatiques qui proposent des modèles à la portée de toutes les bourses. Que ce soit par véritable nécessité ou par effet de mode, on se doit de s’interroger sur leur impact sur la santé.

Ils sont devenus un accessoire indispensable pour les utilisateurs de téléphone portable. Il fut un temps où ils les écouteurs se reliaient au téléphone par un fil de longueur variable. Bien que ce modèle existe toujours, la tendance actuelle est d’avoir un kit dans les oreilles, connecté au portable par la technologie Bluetooth.

Ces écouteurs sont conçus en des modèles différents, des plus discrets au plus bling-bling. Les jeunes à Lomé aiment bien accrocher les petits boitiers à leur ceinturon comme une espèce de mode vestimentaire. Dans tous les cas, cet accessoire sert les utilisateurs en leur permettant d’avoir une expérience sonore plus libre et plus efficace surtout avec l’explosion des réseaux sociaux.

Toutefois, la technologie Bluetooth repose la question de l’impact des ondes électromagnétiques sur les utilisateurs. Ce n’est pas vraiment le sujet qui intéresse la société de consommation que constituent nos pays africains. Pourtant, ceux qui produisent ces écouteurs se sont penchés sur la question.

Selon une étude récente menée par l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) en France, l’utilisation d’une paire d’écouteurs avec micro, qu’elle soit filaire ou Bluetooth, divise par dix le niveau d’exposition aux ondes. Cela veut dire que l’utilisation des écouteurs Bluetooth met moins en danger la santé des utilisateurs de téléphone portable. Il est préférable de les utiliser que de recevoir les appels, écouteurs des notes vocales et autres directement avec le portable. Une bonne nouvelle pour les togolais !

Barth K.

Source : icilome.com