Togo – Société AMINA : Les délégués du personnel trop proches de la Direction

L’ambiance est morose au sein d’Amina Togo SARL, une société de la zone franche fabriquant des mèches synthétiques. Motifs, les délégués du personnel, en place depuis presque vingt ans, ne joueraient plus leur rôle de défense des intérêts de leurs camarades.

En principe, les délégués du personnel sont élus pour une durée de deux ans renouvelables. Ceux de cette boîte spécialisée dans la production de mèches synthétiques, des produits qu’affectionne une partie des Togolaises, sont élus depuis plusieurs années et sont toujours en place sans renouvellement. Or la Convention sectorielle de la zone franche exige qu’il y ait des élections chaque deux ans.

Feraient-ils bien leur mission que les employés n’allaient guère trop crier et exiger qu’une nouvelle élection soit organisée. En l’espèce, ils s’accommodent de la volonté de la direction de ne pas faire bouger les lignes en matière d’amélioration des conditions de vie et du travail du personnel.

Ce dernier réclame depuis des décennies l’augmentation de leurs salaires, entre autres. En vain. Malgré toutes les –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.