Togo – Situation de torture : CACIT épingle le régime de Faure Gnassingbé

Jeudi, les responsables du Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) ont dressé un bilan sur la mise en œuvre des recommandations de l’Organisation mondiale contre la torture au Togo. Il ressort que les autorités togolaises n’ont aucune volonté d’éradiquer la pratique de la torture dans le pays.

A en croire Me Claude Amegan et ses collaborateurs, malgré les différents rapports et les diverses interpellations faites par les organisations de défense des droits de l’homme depuis des années, les actes de tortures ne reculent toujours pas au Togo.

En juillet 2019 à Genève en Suisse, l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) a même formulé un certain nombre de recommandations à l’endroit des autorités togolaises sur le sujet. Mais un an après, aucune ligne n’a bougé. Les responsables du CACIT déplorent le fait que le gouvernement togolais n’a pas procédé à la fermeture des prisons telle que recommandée par Sébastien Touze, expert du Comité contre la torture des Nations Unies.

« La situation ne s’est pas améliorée, la prison de Lomé n’a pas été fermée. Dans un Etat normal, ceux qui sont en dé-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.