Togo-Sénon Hounsime satisfait du premier jour de grève dans les écoles publiques

Le Secrétaire Général de la Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) se dit satisfait de l’entame du mouvement d’humeur dans les écoles au Togo.

C’est un bilan positif qu’il fait du premier jour de grève que la Fédération des syndicats qu’il dirige, a lancée et qui est censée se poursuivre ces 4 et 5 novembre afin de forcer le gouvernement à répondre aux doléances déposées sur sa table depuis plusieurs années.

« …globalement, le mouvement de grève est suivi », se réjouit Sénon Hounsime, le Secrétaire général de la FESEN. « Le mot a été suivi. A certains endroits, le mot a été totalement suivi mais ailleurs, c’est mitigé. Je puis vous dire que le mot n’est pas tellement suivi à Lomé mais dans les périphéries à savoir Légbassito, Sogbossito etc le mot est suivi et certains établissements ont fermé », insiste-t-il au micro d’un confrère de la place, ajoutant que le mot d’ordre est suivi largement à Aného, Yoto, Zio nord et Haho, Anié, Sokodo, Sotouboua, Oti nord, Dapaong et Mandouri.

Dans les localités où il n’a pas été respecté, Sénon Hounsime rappelle que « de toute façon, il n’y a pas de mouvement de grève qui est suivi à 100%. Cela n’existe pas ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.