TOGO: Répressions meurtrières des manifestations au Togo / La CNDH dit en avoir assez

Enfin la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. La répression meurtrière du mardi dernier, lors des manifestations de rues contre la nouvelle hausse des prix des produits pétroliers, a fait réagir la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH). Elle accuse le Gouvernement d’avoir toujours porté atteinte aux droits et à la vie des compatriotes.

Certes, la CNDH condamne la violence d’où qu’elle vienne ; mais, elle dit s’inquiéter de « de la recrudescence de la violence qui porte atteinte aux droits et à la vie de nos compatriotes  ».

Selon le bilan dressé par le Gouvernement de cette répression meurtrière du mardi dernier, il ressort qu’il y a eu un mort. C’est un bilan que la Commission présidée par Sam Dja Alilou CISSE dit avoir « appris avec consternation ». Pour cela, souligne le communiqué, « la CNDH invite le Gouvernement à faire la lumière sur cet incident malheureux afin que les coupables répondent de leurs actes conformément à la loi »

A l’endroit de tous les services compétents de maintien d’ordre, le communique leur « rappelle que le service de maintien d’ordre doit se faire dans le strict respect des règles que requiert la profession  ».

T228

Togosite.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.