TOGO : Répression meurtrière des manifestations d’hier / Le Parti des Togolais s’indigne

Le débrayage spontané de ce mardi suite à la nouvelle hausse des prix des produits pétroliers a été réprimé par les forces de l’ordre. Les échauffourées entre les deux parties ont fait 1 mort et 1 blessé par arme à feu parmi les manifestants ; et du côté des forces de l’ordre, l’on enregistre plusieurs blessés. Voilà le bilan tel que dressé hier par le gouvernement. Un triste bilan que le Parti des Togolais déplore certes, mais en culpabilise le même gouvernement.

« Le Parti des Togolais pointe du doigt l’irresponsabilité des forces de sécurité ayant fait usage de balles réelles et la complaisance des autorités togolaises propice à la répétition de drames endeuillant notre pays », peut-on lire dans un communiqué en date de ce mardi 28 février 2017.

Si au nom du mandat social, la mort de ce énième compatriote n’a pas pu être empêchée par les autorités compétentes, le Parti des Togolais souhaite, au moins et au nom d’ l’Etat de droit qu’on clame construire, que la lumière soit faite davantage sur ce drame.

« Le Parti des Togolais exige la mise immédiate aux arrêts de rigueur des éléments des forces de l’ordre ayant fait usage de balles réelles et des sanctions à l’encontre des donneurs d’ordre à la hauteur de la gravité des faits », poursuit le communiqué.

A l’endroit des populations, Nathaniel OLYMPIO lance un appel à éviter la violence sous toutes ses formes. « Le Parti des Togolais invite les populations à ne pas céder à la tentation de la violence gratuite, à l’encontre des biens publics qui sont prévus pour la jouissance de tous », a conclu le Parti des Togolais dans son communiqué.

T228

Togosite.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.