Togo – Rentrée scolaire : Dodji Kokoroko n’est pas encore sorti de l’auberge

La rentrée scolaire semble avoir été effective au Togo, depuis le 26 octobre dernier. C’est le moins qu’on puisse dire puisque la semaine qui vient de s’écouler a été celle de la rentrée administrative et pédagogique qui, faut-il le rappeler, est loin d’être une innovation, même si l’actuel locataire du MEPSTA semble vouloir s’attribuer la paternité et toute la paternité de celle-ci.

L’école togolaise est sous perfusion. Ce n’est un secret pour personne sauf pour Dodji KOKOROKO qui, nouvellement parachuté à la tête de ce département, peine à faire la différence entre vitesse et précipitation. Entre nominations tout azimuts et circulaires intempestives, les agissements du nouveau locataire de la maison sont semblables, d’après un fonctionnaire de l’éducation à la retraite, à ceux d’un monsieur qui, n’ayant jamais vu la viande, s’empresse de réclamer une machette pour couper le foie d’une bête. De LEGZIM Balouki en passant par Esso solitoki, Manganawè, Komi TCHAKPELE et ATCHA Dédji, l’histoire nous a montré que c’est plutôt par finesse et sagesse qu’on gère ce département ministériel du fait de sa complexité. Dodji kokoroko va trop vite en besogne et risque de s’essouffler avant même que l-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.