Togo : Radio Maria célèbre ses 25 ans au service de la société

La chaîne catholique Radio Maria Togo commémore son jubilé d’argent, 25 ans d’évangélisation et d’accompagnement spirituel et humain des auditeurs. Cette radio ambitionne d’étendre sa couverture à tout le pays pour apporter la joie de vivre à tous.

Lancée le 19 mars 1997 à Lomé, Radio Maria Togo a vingt-cinq ans cette année. L’événement a été célébré le samedi 19 mars à la paroisse Cristo Risorto de Hedzranawoe, à Lomé. C’est dans cette église que la messe du jubilé a été concélébrée à partir de 9 heures par une quarantaine de prêtres et présidée par Mgr Benoît Alowonou, évêque de Kpalimé et président de la Conférence des évêques du Togo.

« Instrument d’évangélisation au sein de l’Église du Togo pour aider les chrétiens à grandir dans la foi et dans la sainteté, Radio Maria a été voulue et accueillie par Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, alors archevêque de Lomé », a rappelé Mgr Alowonou au début de son homélie.

La voix de Dieu sur nos lieux de joie et de souffrance

Très populaire dans le pays, cette radio catholique est très écoutée aussi par des croyants d’autres confessions. « Depuis 25 ans, a précisé Mgr Alowonou, Radio Maria nous appelle et nous rassemble tous les jours dans une même communion de prière, elle est la voix de l’Église, la voix de Dieu dans nos maisons, la voix de Dieu qui nous rejoint chez nous, dans nos familles, sur la route, dans les hôpitaux, dans nos maisons, dans les prisons, sur nos lieux de joie et de souffrance ».

Présent à cette célébration, le coordinateur Afrique de Radio Maria, Paolo Taffuri, a félicité cette radio pour son « témoignage de paix, de foi et d’amour dans le pays ». Au début de cette célébration, le directeur de la radio, le père Auguste Happy Egah, puis le président de l’association Radio Maria Togo (RMT), Paul Setho, ont remercié Dieu et tous les pionniers, ainsi que le personnel, les bénévoles, les auditeurs et tous les bienfaiteurs de cet outil d’évangélisation.

Après la communion, plusieurs distinctions honorifiques ont été décernées aux pionniers et artisans de la radio parmi lesquels, l’initiateur au Togo Mgr Philippe Kpodzro, archevêque émérite de Lomé, les directeurs successifs, du premier, le père Pierre Dovi N’Danu-Alipui, jusqu’à l’actuel, le père Auguste Happy Egah.

Apporter la joie de vivre à tous

Peu après l’eucharistie, le président de la conférence épiscopale a posé la première pierre pour la construction du siège de l’association Radio Maria Togo, au même lieu qui abrite le studio de cette chaîne à Hédzranawoé. Cette radio dispose à ce jour de cinq sous-stations dans cinq diocèses sur les sept que compte le pays.

« Tous les jours, j’écoute Radio Maria, qui donne beaucoup d’information sur la vie spirituelle, mais aussi sur la santé et l’actualité politique et sociale du Togo et d’ailleurs », confie une auditrice.

Au-delà des différents services rendus à la société togolaise, les défis de la RMT sont encore grands. « Nous travaillons à étendre davantage la zone de couverture afin que Radio Maria Togo puisse atteindre tous les coins du pays pour apporter la joie de vivre à tous, sans distinctions », indique le président Paul Setho. Selon lui, cette chaîne mariale ambitionne de renforcer sa contribution dans la diffusion de la bonne nouvelle de l’Évangile, mais aussi dans l’accompagnement des populations, en particulier les personnes privées de liberté, les personnes âgées, les patients.

Source: africa.la-croix.com

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.