Togo: qui veut la tête du journaliste Dimas Dzikodo ?

2899

Entre Dimas Dzikodo et Kossi Awu, c’est une guerre ouverte. C’est une
affaire de chefferie traditionnelle dans le canton de Dzolo qui est à
l’origine de ce climat empoisonné entre le journaliste et le préfet de
l’Avé. Laissant la proie pour l’ombre, le préfet Awu qui est
actuellement dans le collimateur de la Haute autorité de lutte contre la
corruption, ne voit que le journaliste dans ses songes et rêves. Une
guéguerre qui a quitté le champ des réseaux sociaux pour se ficeler
désormais comme un scénario hollywoodien dans lequel Dimas pourrait,
s’il n’y prend pas garde, laisser sa peau.

Lire aussi:Sérail: qui en veut vraiment au Général Kadangha?

Dans un communiqué publié vendredi, la direction du quotidien privé
togolais ‘Forum de la semaine’ raconte comment un plan d’atteinte à
l’intégrité physique à son directeur de publication a été ourdi par les
soins du préfet Kossi Awu. Voici l’intégralité du communiqué.

“COMMUNIQUÉ DE LA DIRECTION DE PUBLICATION DE FORUM DE LA SEMAINE

Dans la soirée du mercredi 2 Octobre 2019, notre Directeur de
Publication M. Dimas DZIKODO a reçu la visite d’un conducteur desservant
quotidiennement le tronçon Lomé-Kpalimé qui affirme avoir transporté à
partir de la devanture de la Préfecture de l’Avé (Kévé), cinq (05)
individus dont la discussion pendant le trajet lui a permis de
comprendre que deux d’entre eux proviendraient de Kumasi (Ghana),
dépêchés au Togo par le truchement d’un autre membre du groupe qui lui
est originaire d’Aflao (Ghana). Les trois habitants du Ghana étaient en
compagnie de deux jeunes du village d’Aképé grâce à qui ils ont pu
rencontrer le Préfet de l’Avé, M. Awu Kossi.

Selon les propos du conducteur, le jeune homme d’Aflao rassurait les
deux autres d’Aképé qui semblaient redouter leur mission (de nature
inconnue) mais dont la cible est bien M. Dimas DZIKODO. Il leur disait
notamment que ses « amis » de Kumasi qui sont avec eux ne ratent point
leur mission et que les deux jeunes d’Aképé devraient seulement
patienter pour voir ce qui adviendra.

Les cinq curieux passagers étaient descendus à Aképé et le chauffeur a
remarqué que le jeune homme d’Aflao a pris une moto garée auprès des
conducteurs de Taxi-moto.

Le Conducteur en question se dit prêt à porter ce témoignage partout où besoin sera.

Il est évident que le Préfet M. Awu Kossi dont la gestion
approximative de l’Administration de l’Avé, meublée de détournements
avérés qui ont amené la Haute Autorité pour la Prévention et la Lutte
contre la Corruption et les Infractions assimilées (HAPLUCIA) à
descendre dans cette Préfecture depuis le 12 Septembre dernier afin d’y
mener un contrôle qui est même prorogé jusqu’à ce jour, et qui subit de
plein fouet les dénonciations de notre publication « Forum de la Semaine
» et de son Directeur M. Dimas DZIKODO, aurait fait venir des jeunes du
Ghana en vue de s’en prendre physiquement à ce dernier.
Les messages audios chargés de menaces de mort à peine voilées que le
Préfet M. Awu Kossi envoie régulièrement à ses proches et dont nous
sommes en possession nous confirment que ce Monsieur entend réellement
mettre en exécution ses menaces.

En conséquence, nous prenons à témoin l’opinion nationale et
internationale, les autorités politiques et sécuritaires, la presse
nationale et internationale, de tout ce qui adviendra à M. Dimas DZIKODO
et au conducteur dans les jours, semaines et mois à venir. La liberté
d’expression et de presse est acquise de haute lutte par le peuple
togolais. Elle a été renforcée et entretenue par le Chef de l’Etat Faure
GNASSINGBE et ce n’est pas les complots et menaces de mort d’un Préfet
et de certains de ses proches pris en flagrant délit de détournements et
de corruption qui nous feront reculer dans notre détermination à faire
triompher la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion de
notre communauté et de ses biens appelés désormais à être gérés par des
communes nouvellement installées et à qui une presse efficace devrait
servir de garde-fou. Le mal ne peut prospérer et atteindre sa cible qu’à
la condition que les hommes honnêtes ne le fasse pas dévier.

Fait à Lomé le 03 Octobre 2019

La Direction de la Publication Forum de la Semaine.”

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here