Togo-Qui sont les terroristes derrière l’attaque du Nord ?

Alors que le Togo a été frappé mardi dernier pour la première fois par une attaque terroriste meurtrière, beaucoup s’interroge sur l’organisation terroriste derrière l’assaut contre l’armée togolaise dans le Nord du pays.

Survenue à Kpekpakandi dans le Nord du Togo à la frontière avec le Burkina Faso, dans la nuit du 10 au 11 mai dernier, cette attaque terroriste a fait des victimes militaires. Huit (08) morts et treize (13) blessés dans les rangs des militaires togolais, a indiqué mardi le ministère de la Sécurité et de la Protection civile. Selon le gouvernement, un groupe d’individus lourdement armés a mené l’attaque.

Quel groupe djihadiste à la base de l’attaque ?

Aucune revendication pour l’instant. Toutefois, selon WakatSéra, « Le commando assassin d’une soixantaine d’hommes armés, serait venu, du Burkina voisin ». Parce que, souligne le journal burkinabè en ligne, « (…) le modus operandi (mode opératoire-ndlr) est celui propre aux groupes terroristes qui écument l’est du “Pays des Hommes intègre”. »

A en croire WakatSéra, « les hommes sans foi ni loi qui ont fait le coup, sont, probablement ceux du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. » Ce groupe djihadiste souvent appelé le JNIM a, souligne cette source, « installé une succursale importante » dans l’Est du Burkina Faso. A partir de là « il mène désormais de fréquentes incursions vers le Togo et le Bénin (…). »

A noter qu’au début du mois de novembre 2021, les soldats togolais avaient déjoué un premier assaut djihadiste à Sanloaga vers la frontière avec le Burkina Faso.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.