Togo-Que les homosexuels du pays fassent doucement

D’entrée de jeu, je dois être clair, je suis opposé à une reconnaissance du mariage homosexuel. Tout autant l’occident refuse la polygamie, je suis opposé à ce type de mariage car contraire à notre culture.

Par contre, je n’ai rien contre les homosexuels. En tant qu’homme, façon dont femme est douce là, je vais aller chercher quoi chez un autre homme ? Mais si quelqu’un trouve pour lui là bas, tant mieux pour lui, mais la discrétion doit être de mise. Nos convictions culturelles imposent aux homosexuels une certaine pudeur. C’est une provocation de vouloir s’afficher et imposer indirectement leur orientation sexuelle. Tout autant, il est intolérable d’user de violence sur ces compatriotes. Je le condamne, bien naturellement. Je connais et travaille avec des homosexuels qui ne s’affichent pas, et qui sont très bons dans ce qu’ils font. Ce que tu fais dans ta maison ou dans ta chambre ne m’intéresse pas. Surtout que contrairement à ce qui se dit sur les réseaux sociaux, l’homosexualité n’est ni une maladie ni une abomination. On est homosexuel comme on est gaucher. C’est une orientation. Tant qu’ils ne forcent pas les autres à être comme eux et restent discret, moi ça me va.

En réalité, même dans l’Afrique traditionnelle, ils ont toujours existé. Qui n’a jamais eu dans son village un homme qui faisait tout homme les femmes et ne s’est jamais marié? Et des femmes qui faisaient le contraire. Ce qui est curieux, c’est que les plus farouches détracteurs des homosexuels s’appuient sur la religion chrétienne, là où même le pape demande une tolérance pour eux.

Pardon. Ils n’ont qu’à faire doucement et continuer à vivre dans la discrétion.

Ce qui nous retient ici, c’est la vie chère.Dites moi ce que vous pensez de ce qui s’est passé à la plage.

Allons doucement.

Le plus grave dans tout ça, c’est que certains ne sont même pas homosexuels, mais se forcent, soit disant c’est la mode. Ça, ça me dépasse.

Gerry Taama

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.