Togo – Que faire concrètement devant cette progression inquiétante de la COVID-19 au Togo et en Afrique?

Voilà une question qui vaut son pesant d’or surtout que la pandémie du nouveau coronavirus prend de l’ampleur en Afrique, et au Togo en particulier.

Selon le Président de l’ONG AIMES-AFRIQUE également spécialiste en médecine interne et infectiologie, il faut veiller au respect scrupuleux des mesures déjà existantes comme port obligatoire de masque en ville et dans les espaces clos, assorti d’amande aux contrevenants.

A cela, Dr Michel KODOM ajoute d’autres propositions à savoir : la publication de la liste des patients décédés de la COVID-19, promouvoir le payement électronique (dématérialisation de la monnaie) y compris dans les petits commerces, promouvoir le dépistage et la prise en charge de masse, promouvoir le télétravail et la télémédecine, accroître la surveillance des personnes placées en auto isolement ou en isolement et le respect des mesures barrières et de distanciation dans les débits de boissons, transports, marchés et églises.

Pour lui, il faut également adapter la communication et la sensibilisation des populations (difficultés d’insertion sociale, professionnelle, limitation de voyages…) en impliquant les leaders locaux et chefs religieux.

Il urge de renforcer la surveillance de la santé publique pour permettre une meilleure identification des cas et la recherche des contacts ceci avec l’appui de la population.

Enfin, il faut encourager les recherches tant sur le plan médicinal que vaccinal avec des financements conséquents.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.