Togo : quand Faure fait 2 000 km pour affaire de femme

Publicités

On connait tous l’élégant Faure Gnassingbé, le président togolais dont la galanterie est fort appréciée jusqu’en France à l’Elysée, lui qui ne concède aucun terrain en matière de défense des droits des filles et des femmes. Jeudi, le chef de l’Etat a fait un voyage de près de 2 000 km, plus exactement 1 964 km pour… une affaire de femme.

Lire aussi : « Gnassingbé Eyadéma a été influencé par les jeux d’intérêts et de sabotage de son entourage »

Le chef de Victoire Tomégah-Dogbé, de Yawa Tsègan et de Sandra Ablamba Johnson a fait un vol de 3 heures, jusqu’à Kinshasa, pour discuter des femmes. Pour être plus précis, et ne pas faire de jeu de mots qui pourrait s’avérer pernicieux, Faure Gnassingbé a évoqué avec ses pairs de l’Union Africaine la violence faite aux femmes et aux filles.

Publicités

« Je remercie le Président Félix Tshisekedi, Président en exercice de l’Union Africane (et président de la RDC, ndlr), pour l’accueil et l’hospitalité à Kinshasa où je participe à la première Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’UA pour l’élimination des violences faites aux femmes et aux filles », a témoigné le n°1 togolais.

Publicités

Lire aussi : Affaire Trading : ça chauffe à l’Assemblée Nationale !

« En cette journée consacrée à la réflexion sur les freins à l’épanouissement des femmes, nous allons réaffirmer notre engagement en vue d’accélérer la prévention et l’éradication des violences contre les femmes et les filles à tous les niveaux sur le continent », a-t-il poursuivi avec un ton ferme.

Alors que le Togo fait partie des nations dont la proportion des femmes dirigeantes est des plus élevées au monde, eh bien, Faure Gnassingbé ne compte assurément pas s’arrêter en si bon chemin. Ce que femme veut, Dieu veut ?

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.