Togo – Prophète Esaïe était de nouveau devant le doyen des juges d’instruction hier

Le Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC) refusent de relâcher le prophète Esaïe Dékpo. Cela fait plus de deux semaines que l’homme de Dieu est retenu dans les locaux du SCRIC.

Hier mercredi 30 septembre 2020, le prophète est de nouveau présenté au doyen des juges d’instruction. Au cours de cette deuxième comparution, le fond du dossier a été étudié et débattu.

L’avocat de l’accusé a introduit une demande de remise en liberté provisoire de son client. Mais pour le moment, rien n’a été décidé.

Précisons que c’est depuis le 14 septembre dernier qu’Esaïe Dékpo passe ses nuits dans les locaux du Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC). L’homme de Dieu a prophétisé que le député Agbéyomé Kodjo aura le pouvoir d’Etat avant la fin de cette année 2020.

« Dieu agit au Togo aujourd’hui dans la colère. Faure Gnassingbé, son mandat tire vers la fin. Son règne tire vers la fin », avait-il soutenu.

Cette prophétie n’est vraiment pas du goût du régime c-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.