Togo-Produits périmés et spéculation des prix : Le MMLK appelle à des sanctions contre les commerçants indélicats

Malgré les nombreuses injonctions, les sensibilisations, les produits de qualité douteuse voire périmés continuent par inonder le marché, constate le Mouvement Martin Luther King (MMLK) du pasteur Edoh Kossi Komi. Face au danger que ces produits malsains constituent pour la santé des populations, afin de dissuader les commerçants malhonnêtes qui s’adonnent à cette pratique, il appelle à des sanctions. C’est dans une note dont copie est parvenue à la rédaction de iciLome. Lecture !

AFFAIRE DES PRODUITS PÉRIMÉS ET LA FLAMBÉE DES PRIX SUR LE MARCHÉ : NOUS ALLONS TRAQUER LES COMMERÇANTS VÉREUX, MÉCHANTS ET CUPIDES

Le phénomène persiste et prend une ampleur exponentielle sur le territoire.

Aujourd’hui, non seulement les prix flambent et spéculent mais aussi parmi les produits sur le marché, une partie est périmée ou avariée. Ce sont des produits finalement impropres à la consommation et qui n’ont plus leur place dans le ventre des êtres humains.

Malheureusement, l’on est consterné et indigné que des individus continuent de les dissimuler dans les étalages pour en faire leur commercialisation.

La santé des populations est en jeu et il faut agir et ne rien tolérer ni laisser passer.

Ceux qui se livrent à cette pratique ne sont pas loin des criminels et il faut une thérapie de choc pour les dissuader. La date de péremption seule des produits ne nous préoccupe pas mais aussi leur qualité douteuse et la flambée vertigineuse des prix sur le marché.

Les commerçants doivent interpeller leur conscience et arrêter la spéculation que nous constatons par la cherté de la vie. Dénoncer les faussaires et les spéculateurs doit déboucher sur des sanctions à leur encontre voire le retrait de leur carte d’opérateur économique et d’autres documents leur conférant le droit de commerce.

On est conscient que plusieurs facteurs sont à l’origine de la cherté de la vie mais il faut reconnaître que la spéculation délibérément provoquée pour gagner vite et immensément, en est le principal et l’on peut y remédier avec le concours de tous les consommateurs.

Lomé, le 12 Janvier 2022

MMLK / la voix des sans voix

Source : icilome.com