Togo: Pouvoir et opposition se déchirent encore au sujet des manifestations

138

De nouvelles manifestations de rues sont programmées pour cette semaine par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Le regroupement de l’opposition a décidé de maintenir ses anciens itinéraires à Lomé comme à l’intérieur du pays. Mais le gouvernement togolais ne l’entend pas de cette oreille. Tout comme en fin avril, le ministre de l’administration territoriale propose des itinéraires pour circonscrire les manifestations des 9 et 12 mai ainsi que le meeting du 13 mai au canton de Bè.

Dans un courrier-réponse adressé à la coalition des 14, Payadowa Boukpessi indique que le gouvernement continue d’enregistrer des plaintes des riverains liées à la gêne que causent les manifestations sur les voies que les manifestants empruntent depuis plus de 7 mois.

« Ces plaintes constituant un risque grave de troubles à l’ordre public, le gouvernement vous confirme que les manifestations sur tous les anciens itinéraires empruntés ne sont plus acceptées », explique-t-il.

Le ministre de l’administration dévie les manifestations sur des artères du canton de Bè à Lomé.

Payadowa Boukpessi justifie sa décision s’appuyant sur les articles 12, 13, 14 et 16 de la loi du 16 mai fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifiques publiques.

De même, il déplore la persistance de la volonté de la coalition de violer les mesures prises par le facilitateur, en prévoyant de manifester à nouveau pour des questions qui sont en cours de discussion au sein du dialogue inter-togolais.

« Le gouvernement dit prendre acte de cette attitude regrettable et en tire toutes les conséquences qui s’imposent », écrit-t-il de nouveau.

La dernière fois, le regroupement de l’opposition n’avait pas été preneur de la proposition du gouvernement et a maintenu ses itinéraires. Il est sûr que le bras de fer sera le même cette semaine également.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here