TOGO: Pour la sécurité de Faure Gnassingbé Des populations délogées à Agoè Massouhoin !

Triste jeudi hier pour les populations d’Agoè Massouhoin. Comme ce fut déjà le cas en 2016, où, la Délégation spéciale de la Préfecture du Golfe a opéré une descente aux abords de la Nationale N°1 aux environs d’Agoè Massouhoin pour dégager la station de fortune et les vendeurs de voitures qui occupaient l’espace situé entre l’Etat major général des FAT (Forces Armées Togolaises) et la Nouvelle Présidence de la République togolaise, cette délégation spéciale y est retournée sur les lieux hier. Et cette fois-ci, c’est pour dégager les habitations de ce quartier à cheval entre la Préfecture du Golfe et la Grande Préfecture d’Agoènyivé.

En tout cas, pour ceux qui ont fait le tour dans les environs de ce quartier hier, ils ont pu constater que la tension était palpable entre l’équipe d’intervention de la Délégation spéciale appuyée par les forces de l’ordre et de sécurité et les populations de ce quartier dans les encablures de la nouvelle présidence. Tant le dispositif déployé forçait tout passant à observer un arrêt pour s’enquérir de ce qui se passait. Dans cette nouvelle descente, il a été constaté qu’il a été difficile de négocier vu que même le chef quartier n’a pas pu avoir une oreille attentive de la part du président de la Délégation spéciale.

Pour cette opération qui se veut le prolongement d’un litige foncier qui met aux prises l’Etat togolais et les propriétaires terriens de ce quartier Agoè Massouhoin, un café-bar, et de certaines habitations de fortune, entre autres, auraient été démolis.
T228

Togosite.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.