Togo/Polémique : Que reproche t-on au directeur par intérim du BUTODRA?

128

Les relations entre le directeur par intérim du Bureau togolais des droits d’auteur (BUTODRA), Franck Missité et les artistes togolais ne sont plus au beau fixe. Depuis quelques jours, plusieurs informations circulant sur les réseaux sociaux font état de cette situation. Dans un communiqué public, les artistes ont donné leur version sur l’affaire.
Le communiqué est signé par les artistes regroupés au sein du comité de réflexion sur du bureau du BUTODRA. A en croire le document, le couac serait né suite à des propos qu’aurait tenus le directeur des lieux à l’endroit des artistes. Le traitement des articles dans la répartition des droits d’auteur vient renforcer la colère des artistes.

Selon le document, la part des recettes à reverser à 700 artistes togolais est de 15 millions de francs CFA sur une recette de 131 millions, soit 11,50% des recettes perçues. On affirme même que certains artistes se retrouvent avec jusqu’à 15 000FCFA comme enveloppe mensuelle. « C’est inadmissible », scandent les artistes .
« Nous saisissons cette occasion pour inviter les administrateurs du BUTODRA à procéder le plus rapidement possible aux réformes que requiert une telle institution, conformément au siècle que nous vivons en veillant à une plus large représentation des artistes au sein du conseil d’administration et en revoyant à la hausse la part des recettes reversées aux artistes », ont-ils formulé.

Concernant les propos qu’aurait tenus le directeur du BUTODRA, a l’endroit des artistes togolais, ces derniers ont répondu en ces termes:

« Nos œuvres une fois lâchées dans la nature connaissent des fortunes diverses laissées à l’appréciation du public qui fort heureusement demeure libre de l’interprétation et de la valeur à leur donner. Que certaines œuvres ne rencontrent pas les goûts et les valeurs personnels de M. Franck Missité, ne l’autorise pas à se lancer dans des jugements de personnes, attitude qui trahit si besoin était la vacuité d’une classe dirigeante inapte au management moderne de la culture », indique le communiqué.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here