Togo-Pegasus : Chaque téléphone espionné coûte 13 millions F CFA

Nathaniel Olympio

L’affaire Pegasus continue de faire des vagues au Togo. Les acteurs politiques et de la société civile ne cessent d’en parler. L’opposant Nathaniel Olympio, ingénieur informaticien, spécialiste des systèmes de réseaux, donne les détails sur le coûte de l’espionnage d’un seul téléphone.

Selon le président national du Parti des Togolais, pour espionner un seul téléphone, il faut au moins débourser 13 millions de FCFA. Avec cette somme, on peut aisément deviner les milliards de francs CFA que le régime de Faure Gnassingbé a dû dépenser pour pouvoir espionner plus de 300 numéros togolais.

« Pegasus : Chaque téléphone espionné coûte 13 millions FCFA. Au total le Togo a dépensé en 5 ans 36 milliards pour surveiller des personnalités politiques et de la société civile », nous apprend le Président du Parti des Togolais, dans un tweet hier lundi.

Selon l’opposant, en lieu et place de vouloir satisfaire un voyeurisme d’État, le gouvernement aurait pu utiliser cet argent pour améliorer le système de santé du pays.

« Avec cette somme-là, on aurait pu construire un hôpital de référence », a-t-il ajouté.

Faut-il le préciser. Bien avant d’être politicien, Nathaniel Olympio est un ingénieur informaticien, spécialiste des systèmes et réseaux.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.