Togo-Pasteur Edoh Komi en colère contre les conducteurs de tricycle

Les conducteurs d’engin à trois roues (très souvent appelés tricycle), de par leurs comportements sur nos routes, ont provoqué l’ire du pasteur Edoh Kossi Komi.

Prenant la parole sur les réseaux sociaux, le président du Mouvement Martin Luther King (MMLK) en effet s’est dit indigné face à l’incivisme dont font preuve les conducteurs de tricycle dans la circulation. « Sur nos routes aujourd’hui, ils causent trop d’accident et je suis en colère contre eux », fulmine l’acteur de la société civile.

« A part le non-respect du code de la route de la route, ces conducteurs sont très impulsifs et insolents avec des mots discourtois quand il s’agit de les rappeler à l’ordre », a-t-il ajouté sur sa page Facebook, rappelant que « la vie humaine n’a pas de prix ».

Pour remédier à ces comportements des conducteurs de tricycle, le conseiller municipal propose : « Les conducteurs des tricycles chinois doivent avoir un permis de conduire ».

Au Togo, le constat est fait depuis quelques années. Ces motos tricycles se retrouvent nombreux dans les transports urbains et péri-urbains, transportant passagers, marchandises, etc.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.