Togo / Parlement de la 6ème législature : Regards croisés d’un député Unir et d’un député Net

549

Togo / Parlement de la 6ème législature : Regards croisés d’un député Unir et d’un député Net

Dès la première convocation de la 6ème législature ce mardi, les nouveaux députés font déjà la promesse de défendre la cause de leurs compatriotes. Contrairement à la législature précédente au sein de laquelle les clivages politiques et idéologiques ont pris le pas sur les débats parlementaires, les députés du parti au pouvoir et ceux de l’opposition comptent travailler ensemble pour le bien commun de la nation.

Suite aux élections législatives controversées du 20 décembre 2018, la Déléguée Nationale du Mouvement des Femmes Unir, Raymonde Kayi Lawson est devenue députée de la majorité présidentielle. Elle a siégé ce mardi avec ses collègues. « Nous n’allons pas seulement travailler pour le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, président du parti Unir. Nous allons aussi travailler pour le peuple togolais. Et les réformes seront nos priorités. Nous allons bientôt plancher sur la question », a-t-elle d’ailleurs indiqué.

Pour sa part, Gerry Taama, président du Nouvel Engagement Togolais (NET) s’inscrit dans le même schéma. Le nouveau député de l’opposition dans la circonscription électorale du Moyen-Mono promet du neuf à l’hémicycle. « On vient de commencer, vous allez sans doute nous voir à l’œuvre. Mais je pense que ce qui est important pour l’ensemble des députés, c’est comment révolutionner le travail de l’Assemblée Nationale », a-t-il déclaré. Pour lui, le nouveau parlement est une réelle représentation du peuple togolais, et sera certainement à l’écoute des aspirations des Togolais. « Les réformes seront notre priorité », a-t-il promis.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here