Togo, OTR : Le couple Tchodié s’en met plein les poches! Des primes bizarres accordées au personnel.

10013

« Tolérance zéro à la corruption », tel serait le crédo de l’Office togolais des recettes (OTR), depuis sa naissance au forceps. C’était en 2014. Mais le favoritisme dont on a longtemps accusé les deux régies financières est-il près de finir ? Pas vraiment, surtout lorsque le laisser-aller vient du camp d’en haut.

Togo, OTR : Le couple Tchodié s’en met plein les poches! Des primes bizarres accordées au personnel.

Après le travail du cabinet Crown Agent sur la mise en place de l’OTR, le Commissaire des Impôts, Adoyi Esso-Wavana avait tout remis à plat, alors que lui-même, n’eût été un remodelage des termes de référence, n’aurait pas pu accéder au poste actuellement occupé. C’est ainsi qu’il avait procédé à des redéploiements tous plus fantaisistes les uns que les autres. Mais parmi le lot de « redéployés », figure une certaine dame qui se trouverait être aussi épouse de Kokou Tchodié, Commissaire des Services Généraux.

Cette femme, nantie d’un Diplôme d’Études Universitaires Techniques (DUT), avait été redéployée comme Agent Senior grade 4 en 2014. Mais après les dénonciations des médias, les responsables de l’OTR l’ont rétrogradée en grade 3 comme Agent Technique. Et depuis, la vie continue son cours au sein de l’office. Comme si tout était revenu à la normale. Mais non.

En effet, il se murmure que la dame ne devrait même pas être au poste actuel d’agent technique. Parce que pour être agent technique, il faut être titulaire d’une licence professionnelle. Or, le DUT ou le BTS ne sont en rien équivalents à une licence professionnelle.

Aujourd’hui, non seulement elle dispose d’un des véhicules acquis au temps de la DGI, mais en plus, elle a à sa disposition un chauffeur de l’OTR pour ses déplacements. Pendant que ses collègues de même grade ne sont pas logés à la même enseigne. Vous pensez à un système de deux poids deux mesures ? Bingo, vous avez raison.

Lorsque l’OTR avait eu vent de malversations de la part de certains agents, on s’est empressé de les mettre à contribution pour rembourser le trop-perçu. On se rappelle encore qu’un de ses agents qui n’en pouvait plus, avait même mis fin à ses jours. Si l’équité dont on rebat les oreilles aux contribuables existait vraiment, et si la tolérance zéro à la corruption a toujours cours au sein de cet office, le Commissaire Général par intérim ou le conseil d’administration devrait remettre les pendules à l’heure. Si tant est que l’un ou l’autre tient à préserver sa crédibilité à l’heure de son bilan. Et dans le même temps, demander des comptes au Commissaire Adoyi qui a laissé la forfaiture perdurer dans le temps. Parce qu’il serait bizarre d’entendre par exemple celui-ci dire qu’il n’était pas au courant. Sanction solidaire, vous connaissez ?

Des primes bizarres à certains agents

Les agents de l’OTR ont-ils atteint leur but avant de prétendre aux primes ? Il nous revient que les dernières répartitions des primes ont fait bouder le personnel, depuis les agents techniques jusqu’aux chefs sections. Parce que l’écart entre les primes des chefs de divisions et celles des chefs sections serait abyssal. Beaucoup seraient tentés de pointer du doigt la gestion du Commissaire Général intérimaire, les renseignements font état de ce que ces primes ont été réparties conformément aux testes existants de l’ancien régime. Parce que les textes de l’OTR n’autorisent plus ces primes. On apprend qu’une cagnotte conséquente est sur le point d’être distribuée, depuis les chefs sections jusqu’au dernier agent vers le bas.

La question est de savoir comment on peut encore appliquer les anciens textes alors qu’on dit avoir tourné le dos aux vieilles pratiques. En plus, cette pratique aurait disparu sous Henri Gaperi et jamais les agents n’auraient perçu cette prime depuis la mise en place de l’OTR. Que s’est-il passé pour que brusquement, on dépoussière ce qui se faisait avant et on le remette au goût du jour ?

Abbé Faria

Source : Liberté N°2471 du Mercredi 05 Juillet 2017

 

27Avril.com

11 Commentaires

  1. Rackmount Liquid crystal display monitors are place conserving, compact racks that give consumers with crystal very clear photograph good quality in two various models immediately mountable or in a rack drawer that enables the observe to be pulled out
    and lifted up. Rackmount Screens with the flip-up design involve adjustable brackets, a designed
    in Lcd, and whole OSD capabilities that delivers productive aid
    for administrators to regulate various PCs. It is a rugged device exclusively created for commercial and navy apps.
    Instantly mountable models, on the other hand, have
    metallic ruggedized housing and matches into the normal 19″ rack cabinet. Though essential 5U to 9U of accessible rack place is important, extra rack mounting room from the back again of the Lcd panel allows the user to save a large amount of money of space for compact natural environment racks. Tempered glass is mounted in front of the Lcd panel to protect in opposition to impression and dust on the Liquid crystal display panel, offering extra efficiency and sturdiness to the solution for a extended everyday living span.

    Every single device supports a flat Lcd panel which connects to the conversion board and arrives with a standard VGA connector on the back again of the rack mount unit for computer technique connection. Designed for army needs, sunlight readable and sun indigenous resolutions are now supported on sure modules to outperform commercially obtainable non enhanced goods that washout in immediate and/or indirect sunlight disorders.

    Front panel controls this kind of as the On/Off change and OSD buttons are located on the entrance of the Lcd watch for much easier entry all around the device. These OSD capabilities allow you to regulate the Liquid crystal display keep an eye on for the best perspective and supplies an car-shut off functionality, which allows the keep track of drawer to go appropriate again to its rest situation right at the suggestion of your fingertips.

    Immediate latest, which is also referred to as DC electricity, is generated by this sort of sources as batteries and thermocouples. These immediate currents are utilised to demand batteries, and in virtually all digital units, are used as the electrical power offer. A a hundred/240VAC energy adapter is built-in into each individual rackmount monitor and converts energy from your shops into a continual stream of electric power that the computer system can use. A 235 or 250 Watt electric power supply is sufficient ample to offer electrical power for the hard drives and other parts. The high quality of the electric power provide can be pretty critical since it can make the variance amongst a secure laptop or computer and an unreliable personal computer.

    Some essential solutions that are obtainable for custom made apps are Rack mount LCDs with composite video, S-Movie, DVI, large brightness and daylight readable, resistive touch screens with USB/serial controller, and capacitive contact screens with serial controller.

  2. Hi there just wanted to give you a quick heads up.
    The text in your poat seem too be running off the screen in Opera.
    I’m nnot sure if this is a formstting issue or something to do with web
    browser comppatibility but I figured I’d post to let you know.
    Thhe design and style look great though! Hope you get the problem
    solved soon. Kudos

  3. I feel that is onne of the most important info for me. And i am satisfied
    reading your article. However should remark on few common things, The web site style
    is great, the articles iis in point of fact excellent : D.

    Just right job, cheers

  4. I’m amazed, I have to admit. Seldom do I encounterr a
    blog that’s bokth equally educative and interesting, and
    let me tell you, you’ve hit the nail onn the head. Thhe problem is
    an issue that not enough folks are speaking intelligently about.
    Noww i’m very happy I stumbled across this during my search for something concerning this.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here