Togo-Nicodème Habia : « Djimon Oré n’a fait que son devoir de citoyen togolais, libérer le ! »

Le président du parti « Les Démocrates » condamne l’arrestation « arbitraire » de son collègue Djimon Oré. Dans un communiqué rendu public, il exige sa libération.

Nicodème Habia, président du parti « Les Démocrates » apporte tout son soutien à l’opposant Djimon Oré, arrêté le 29 avril dernier et accusé d’atteinte à l’honneur, de tentatives de troubles aggravés à l’ordre publique et d’outrages envers les représentants de l’autorité publique.

Dans son communiqué, Nicodème Habia s’indigne et s’insurge contre Faure Gnassingbé et son gouvernement qui utilisent « des méthodes de l’autre âge » pour étouffer la vraie opposition.

« M. Oré, en fustigeant les abus et écarts du pouvoir de Faure Gnassingbé et ses laquais, n’a fait que faire son devoir du citoyen togolais conscient des maux dont le peuple togolais est en permanence victime, un peuple qui n’aspire qu’à une liberté tant soit peu humaine », a lancé Nicodème Habia.

Selon l’ex-député de l’UFC, en arrêtant Djimon Oré pour des vérités de Polichinelle, « le pouvoir-nouille de Faure Gnassingbé ne fait qu’aiguiser l’épée qui tranchera bientôt sa tête ».

Nicodème Habia et son parti demandent par ailleurs la libération de l’opposant Djimon Oré. « Une fois encore nous invitons Faure Gnassingbé à faire montre de l’intelligence qu’on lui prête à tort ou à raison, à renoncer à cette pratique qui viole toujours les droits absolus des citoyens togolais », poursuit le communiqué.

Faut-il le rappeler. Le régime reproche à Djimon Oré d’avoir tenu des propos qui outragent les représentants de l’autorité publique du Togo, sur une télévision américaine.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.