Togo-Nathaniel Olympio sur le 3e mandant de Macky Sall au Sénégal

Le président sénégalais Macky Sall, actuellement en tournée dans le nord du pays, est sous les feux de la rampe. Même en dehors du Sénégal. Pour ses opposants, le président prépare un 3e mandat, alors que la Constitution ne le lui autorise pas.

Il s’agit d’une tournée économique, selon la présidence sénégalaise. Les détracteurs de Macky Sall y voient un déplacement pour un 3e possible mandat (le péché mignon des dirigeants d’Afrique francophone, surtout ceux de l’espace Cédéao) du président.

Pour l’opposant togolais Nathaniel Olympio, si Macky Sall s’octroie un 3e mandat, « ce serait pire que l’acte de Faure Gnassingbé (le chef de l’État togolais-ndlr) qui a ouvert le bal funeste. Il plongerait l’Afrique de l’Ouest francophone dans une abime de crises », a-t-il indiqué dans un tweet. Avant de mettre le président Macky Sall au défi. « J’ose prendre le risque de dire qu’il ne franchira pas ce pas. »

https://platform.twitter.com/widgets.js

Élu au second tour de la présidentielle le 25 mars 2012, le président Macky Sall est réélu le 24 février 2019 pour un 2e mandat à la tête du pays.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.