Togo – Nathaniel Olympio : « Il faut mettre un terme à cette mauvaise réputation du Togo »

Opposant au pouvoir de Lomé, Nathaniel Olympio a réagi aux tragédies électorales qui se jouent en Guinée et en Côte d’Ivoire avec un risque de résurgence dans les autres pays de la sous-région.

Selon les résultats provisoires proclamés par la Commission électorale indépendante, Alpha Condé est gagnant de la présidentielle du 18 octobre tenue sur fond de contestation d’un 3è mandant du vieux de 82 ans, en Guinée. Le chef de l’État sortant est crédité de 59, 49% des suffrages exprimés, contre 33,5% des voix pour l’opposant Cellou Dalein Diallo. Ce dernier, crie au vol. Bloqué à son domicile, il se dit être « déterminé ». « Nous ne lâcherons rien », a-t-il écrit ce lundi sur son compte Twitter. Alors que la Guinée est déjà plongée dans une crise post-électorale.

En Côte d’Ivoire, les violences ont commencé depuis qu’Alassane Ouattara, 78 ans, a annoncé sa troisième candidature, après la mort d’Amadou Gon Coulibaly, son dauphin. Pour ses opposants qui promettent de tout faire pour que la présidentielle du 31 octobre ne tienne pas, cette 3è candidature du président Ouattara est illégale.

Au regard de la situation, le président du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio pense que la dictature togolaise vielle d’un demi-siècle « de type monarchiste, avec un pouvoir passé de père en fils en 2005 sur fond de violence meurtrière sur la population », a inspiré les présidents Alpha Condé et Ouattara Alassane.

Gardons à l’esprit que la dictature au Togo est vielle de 53 ans et de type monarchiste, avec un pouvoir passé de père…

Publiée par Nathaniel Olympio sur Lundi 26 octobre 2020

Le président du Parti des Togolais estime que le Togo est « un contre-modèle qui s’exporte bien en Côte d’Ivoire et en Guinée qui l’expérimente bien en ce moment. »

« Il faut mettre un terme à cette mauvaise réputation du Togo. Ensemble, engageons-nous et mettons-y notre énergie ! ». A-t-il écrit sur sa page Facebook.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.