Togo – Nathaniel Olympio commente le classement de CIVICUS Monitor sur son pays

L’opposant n’est pas surpris que le Togo soit classé parmi les pays dans lesquels le pouvoir en place exerce une autorité étouffante sur la démocratie, les libertés individuelles et collectives.

A la suite du rapport de The Economist Group classant le Togo « parmi les pays autoritaires », rendu public il y a un an, l’organisation CIVICUS Monitor vient de le confirmer cette étude ce mardi 8 décembre 2020 en indiquant qu’il est une terre où les libertés sont bafouées.

En effet, selon donc une analyse de CIVICUS Monitor, « l’espace civique passe de ‘obstrué’ à ‘réprimé » au Togo. « Cela signifie que la liberté d’expression, la liberté de réunion et d’autres libertés civiques sont régulièrement et gravement violées […]. Diverses violations des droits, telles que l’assassinat de manifestants pacifiques, la détention de journalistes, des actes de censure et l’utilisation de lois restrictives, ont conduit à ces déclassements », liste l’organisation.

Pour le président du Parti des Togolais, une format-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.