Togo-Monsieur le Maire Jean-Pierre Fabre et sa politique des « grands travaux »

Jean Pierre Fabre

Le Maire Jean-Pierre Fabre a fait fort. Au titre de l’exercice 2020, sa commune a réalisé un excédent budgétaire de 2. 148 529 139 FCFA dont 1 857 588 623 F CFA en fonctionnement et 290 940 516 F CFA en investissement.

Que faire de ce solde excédentaire ? Jean-Pierre Fabre et ses collègues élus veulent être plus audacieux. Ils consacrent la bonne partie du fonds aux travaux de développement communautaire.

Ainsi la commune Golfe 4 est en train de financer des travaux d’infrastructures scolaires et d’assainissement de base. Ces travaux concernent la construction de latrines publiques équipées de forages, la construction de bâtiments scolaires, la réfection des murs et toitures de certains établissements scolaires dans son ressort territorial.

Il s’agit de la construction de huit (8) blocs latrines publiques dans les écoles primaires de Béniglato, Dadzie, Attikpa, Kodjoviakopé, Adjomayi, Boubakar, Boka et Kodomé.

Ci-dessous quelques grands travaux prévus au PPMP de la commune du Golfe 4 pour l’année 2021 et leurs budgets correspondants :

– Balayage des voies revêtues et curage de caniveaux (146.878.704 F + 224.167.364 F) : 371.046.068 FCFA ;

– Curage de caniveaux longeant des voies non revêtues : 60 millions FCFA

– Rechargement, nivellement et élimination des points critiques par point à temps : 35 millions FCFA ;

– Fourniture et pose de tampons, dallettes et grilles d’avaloir : 140 millions FCFA ;

– Acquisitions et déploiement de bacs à ordures et de poubelles étanches aux points de regroupement des déchets solides urbains : 43 millions FCFA ;

– Réhabilitation des infrastructures marchandes : 189 millions FCFA ;

– Aménagement de la gare routière Bonké : 225 millions FCFA ;

– Réhabilitation des bâtiments scolaires : 223 millions FCFA ;

– Fournitures de tables-bancs : 65 millions FCFA ;

– Réhabilitation/extension du réseau d’éclairage public : 301 millions FCFA ;

– Entretien et maintenance du réseau d’éclairage public : 15 millions FCFA ;

– Entretien et maintenance des feux tricolores : 80 millions FCFA ;

– Achat d’engins de génie civil (grader, chargeur, camion benne tasseuse, camion benne basculante, camion-citerne et motos-pompes) : 310 millions FCFA ;

– Réhabilitation/construction de latrines publiques : 220 millions FCFA ;

– Acquisition de 2 immeubles bâtis pour y loger les services communaux (130 millions + 150 millions) : 280 millions FCFA

– Réaménagement des 2 immeubles acquis par la commune (55 millions + 50 millions) = 105 millions FCFA ;

– Réaménagement du jardin public à la devanture du siège de la commune : 35 millions FCFA.

« Mon ambition est de faire de telle sorte que ceux qui nous ont fait l’honneur de nous élire, de nous confier l’amélioration de leurs conditions de vie, à la fin de notre premier mandat, que ces gens soient satisfaits, qu’ils puissent constater que avons pu améliorer leurs conditions », déclarait à juste titre le maire Fabre.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.