Togo- Mois du consommer local : Que du folklore !

Il est établi depuis l’année dernière que octobre est retenu au Togo comme le mois du Consommer Local sous la supervision du ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale.

La 2ème édition est adossée à la Zone de libre-échange Africaine (ZLECAF). Prévu cette année, à partir de la deuxième semaine d’octobre, le mois du Consommer Local entend valoriser davantage les biens et services locaux, afin de tirer cette fois un meilleur parti de l’espace économique, Zlecaf.

Ainsi, les échanges porteront essentiellement sur la démarche qualité, les problèmes d’emballage, les prix et la disponibilité des produits afin de les rendre compétitifs sur les plans national, régional et international, précise le ministre du Commerce Kodjo Adédzé. Consommer Local est une initiative louable qui permet de booster l’écosystème économique et partant la richesse nationale.

Mais le manque de sérieux qui entoure l’organisation le confine à un fait divers au Togo. Figurez-vous que les autorités viennent au lancement du mois du Consommer Local tous en costume. Le ministre du Commerce Kodjo Adedze apparaît rarement en tenue traditionnelle. Son patron Faure Gnassingbé, presque pas.

Or, ils sont censés donner le ton pour impacter leurs concitoyens. Combien sont-elles ces autorités à faire nos marchés locaux ? Elles préfèrent les supermarchés pour aller gaspiller leur fortune indue.

Autour du mois du Consommer Local, la communication est quasiment nulle. Bien plus, il ne faut pas forcément attendre octobre pour parler de la consommation locale. Ailleurs, au Burkina Faso, c’est au quotidien que la promotion des produits locaux se fait.

Trêve de folklore au Togo !

Source: Le Correcteur

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.