Togo- MIATO : Mme Tomegah Dogbé lance officiellement la deuxième édition

La cheffe du gouvernement togolais, Mme Victoire Tomegah-Dogbé a procédé, ce jeudi à Lomé, à l’ouverture officielle de la deuxième édition du Marché International de l’Artisanat au Togo (MIATO). Elle était accompagnée des membres du gouvernement pour donner le ton à ce rendez-vous commercial et artisanal.

Enfin, les festivités de la deuxième édition du MIATO peuvent se démarrer ! Ce jeudi après-midi sur l’esplanade du Palais des Congrès de Lomé, la foule était en liesse. Après les discours de circonstance des officiels, Mme le Premier ministre Victoire Tomegah-Dogbé a procédé à la coupure du ruban symbole pour ainsi donner le coup d’envoi de cette foire artisanale qui se veut une vitrine pour la promotion de l’artisanat togolais.

Placé sous le thème : « Entreprises artisanales et compétitivité », cet acte II du MIATO a pour objectif de permettre aux artisans de contribuer au développement industriel de l’économie togolaise. Surtout que le secteur contribue au PIB du Togo à hauteur de 18%.

Cette année, le MIATO connait plusieurs innovations. Le site est encore plus espacé avec le nombre de stands augmenté à 302. Le site abrite deux (2) chapiteaux avec plus de confort. L’un avec 60 stands climatisés et l’autre avec 73 stands ventilés. 117 autres stands ventilés sont construits sur le parking de l’esplanade du palais des congrès pour accueillir les exposants.

Cette deuxième édition sera également marquée par des concours. Et des prix seront décernés aux lauréats de ces concours. Deux prix spéciaux du Chef de l’Etat sont au programme. Les lauréats de ces prix auront l’accompagnement du ministère de l’Artisanat pour participer à une foire internationale en Afrique de leur choix, tout frais payé. Aussi, trois prix de l’innovation avec un accompagnement de la commission de l’UEMOA sont prévus. Le 1er prix aura une enveloppe de 1 million de FCFA et les deux autres prix auront 500 milles chacun. Deux autres prix de l’excellence financés par le Comité de coordination et de promotion de l’artisanat africain seront décernés. Le 1er prix est une enveloppe de 300 milles de FCFA et le second prix, une enveloppe de 200 milles. Un autre prix est également au programme pour la gent féminine. C’est le prix de la meilleure création féminine. Un concours pour les meilleures productions de tissu kaki pour les élèves sera lancé. Les cinq meilleurs tenus seront sélectionnés et présentés à l’autorité.

En dehors des expositions et ventes des produits artisanaux, le MIATO de cette année sera également meublé de diverses activités, notamment des panels, des ateliers de formation, des animations culturelles et surtout des rencontres B to B et B to C.

Au moins 300 exposants, venus de 26 pays, participent à cette manifestation foraine grandeur nature. Outre le Togo, ces exposants sont venus de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Ghana, du Burkina Faso, de la Syrie, de la Turquie, du Gabon, de la Guinée Conakry, du Congo Brazzaville, du Cameroun, de la Mauritanie, du Niger et du Gabon, de la RDC. Des visiteurs – acheteurs sont viennent de la France, Allemagne, Angleterre.

Les exposants sont les acteurs des secteurs textile, cuire, vannerie sculpture, maroquinerie, bijouterie, transformation agroalimentaire, menuiserie, services…

Faut-il le rappeler. L’accès au site du MIATO est toujours libre et gratuit. Au moins 120 milles visiteurs sont attendus. Le MIATO prendra fin le 3 avril prochain.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.