Togo – Me Robin Binsard : « On aimerait qu’on arrête de museler Agbéyomé Kodjo »

Les deux avocats français mandatés par Agbéyomé Kodjo pour défendre sa cause auprès de l’ONU sont à l’oeuvre. Me Pierre-Henri Bovis et Robin Binsard dénoncent une violation flagrante des droits fondamentaux de leur client par le régime de Faure Gnassingbé. Ils pensent pouvoir rétablir Dr Kodjo dans ses droits.

Selon Me Robin Binsard, ce n’est pas pour rien que la commission des droits de l’homme de l’ONU a été saisie dans cette affaire. Le juriste précise que cette commission de l’ONU a la possibilité de faire pression sur le pouvoir de Lomé, surtout qu’il s’agit de violation des droits fondamentaux d’un citoyen togolais.

« Nous avons saisi la commission des droits de l’homme de l’ONU pour lui soumettre un certain nombre de violation des droits fondamentaux de notre client. Depuis le 24 avril dernier, M Kodjo est sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de faire des déclarations ou de faire de la politique. Il s’agit d’une violation de sa liberté d’expression, d’opinion et de sa liberté comme tout citoyen de prendre part au débat politique de son pays.

La Commission de droits de l’homme de l’ONU a la po-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.