Togo – Me Apévon : « Aujourd’hui, toute l’opposition est par terre dans la boue »

Ce n’est secret pour personne. La classe politique de l’opposition togolaise est un véritable panier à crabes en proie à des querelles intestines. Cette dissension au sein des leaders politiques était au menu des débats lors du conseil national des Forces Démocratiques de la République (FDR) tenu samedi à Lomé. Des pistes de solution ont été proposées pour colmater les brèches.

« Ces querelles entre leaders de l’opposition doivent cesser ». C’est en quelque sorte le cri d’alarme que lance Me Dodji Apévon à ses collègues de l’opposition togolaise qui, aujourd’hui, s’empêtrent dans une guerre froide qui ne dit pas son nom. L’ancien député trouve qu’il est temps de relancer la lutte sur une bonne base. Il invite par ailleurs chaque parti qui se réclame de l’opposition à une autocritique.

« Aujourd’hui, il est temps de mener une réflexion pour relancer la lutte, parce qu’après les dernières élections présidentielles, toute l’opposition est par terre dans la boue. Il faut que tout le monde prenne conscience des difficultés de l’opposition en partant des partis politiques eux-mêmes. Chaque parti politique doit faire un examen profond et savoir pourquoi les choses ne marchent pas. Les –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.