Togo-Match test Eperviers-Ecureuils (0-2) : Les leçons d’un échec

Les Béninois locaux sont venus battre à Lomé leurs camarades togolais 0-2 ce jeudi 19 août 2021 au cours d’une rencontre internationale amicale. Une contre-performance qui peut s’expliquer selon le sélectionneur Jonas Kokou Komla.

Les Eperviers locaux ont été sérieusement bousculés chez eux, au stade de Kégué, par une sélection béninoise plus entreprenante et plus déterminée. Plus inspirée dans les actions offensives, elle réussit à marquer deux buts tout en empêchant leurs adversaires de réduire, au moins, le score ou de sauver l’honneur.

Cette défaite, sapant dans une certaine mesure le moral de l’équipe hôte, est néanmoins une occasion pour faire le bilan de ce qui n’a pas marché, réfléchir sur ce qu’il faut corriger pour la suite de la constitution de l’ossature locale.

« Cette équipe se regroupe pour la première fois contrairement à l’équipe béninoise qui est à son troisième regroupement, donc c’est une nouvelle équipe que nous préparons », déclare Jonas Kokou Komla, le sélectionneur des Eperviers locaux à l’issue de la rencontre perdue face aux voisins.

« Après dix jours de travail axé sur l’offensif, l’idée était de voir le comportement des joueurs tant individuellement qu’offensivement », laisse-t-il entendre ensuite, soulignant que « ce match nous a permis de voir beaucoup de choses, les joueurs en entraînement et en situation en match. Le staff sait dorénavant quoi faire ».

« Nous allons travailler au cours d’autres regroupements, avec de nouvelles têtes peut-être, afin d’être prêt pour les premières journées des qualificatifs pour le prochain CHAN », se projette l’adjoint du Paulo Duarte, le patron de la sélection fanion.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.