Togo-Manque de scanners dans les hôpitaux publics : Voici la nouvelle stratégie

Le constat est notoire, les hôpitaux publics du Togo manquent de scanners. Un problème qui impacte négativement les prestations de service et constitue un danger considérable pour les patients et le personnel dans les centres de santé concernés.

Le ministre en charge de la Santé, Moustafa Mijiyawa, abordant le sujet a annoncé l’adoption d’une stratégie pour remédier au problème dans les prochains jours.

« Nous allons signer un contrat avec un privé capable de mettre des scanners à disposition. Tout se fera sur la base d’une convention afin d’assurer l’opérationnalisation du dispositif 24h/24. Et cela va concerner les opérations de maintenance, d’entretien et le prix », a-t-il déclaré.

Et de préciser : « Supposons qu’un examen coûte 40 000 F dans le privé, on va négocier pour un prix réduit à 30 000 F ».

A en croire le ministre, sur la somme convenue, la plus importante partie reviendra à la structure qui a installé l’appareil car, dit-il, « ce qui nous importe, c’est d’avoir un service de qualité, que ce service soit continu… Ce système est mis en place dans un pays comme le Kenya avec une satisfaction maximale ».

Il faut noter que dans le cadre de la mise en œuvre de ladite convention, le CHU Sylvanus Olympio sera en tête de liste des hôpitaux concernés.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.