Togo-Lutte contre le terrorisme: L’opposition exige l’implication de toutes les composantes de la société togolaise

Six (06) formations de l’opposition, préoccupées par la récurrence des attaques terroristes au Togo, appellent, dans un communiqué conjoint rendu public ce mercredi, les autorités à faire du combat contre ce fléau une affaire nationale et à impliquer toutes les composantes de la société togolaise. Lisez plutôt!

COMMUNIQUE CONJOINT RELATIF AUX ATTAQUES TERRORISTES DANS LES PREFECTURES DE KPENDJAL ET KPENDJAL OUEST

Selon un communiqué du Gouvernement en date du 16 juillet 2022, des bandes armées s’en sont pris, dans la nuit du 14 au 15 juillet 2022, aux populations de quatre localités des préfectures de Kpendjal et Kpendjal Ouest dans leur sommeil faisant plusieurs victimes, toutes civiles.

Les partis politiques ADDI, CPP, MCD, PSR, SANTE DU PEUPLE et UDS-TOGO, signataires du présent communiqué condamnent avec fermeté, ces attaques ignobles, liches et barbares perpétrées contre la nation togolaise toute entière. Ils présentent leurs condoléances aux familles, aux proches des victimes et souhaitent un prompt rétablissement aux blessés.

Ils expriment leur sincère compassion ainsi que toute leur solidarité avec les populations endeuillées et rendent hommage aux Forces de Défense et de Sécurité dans leur difficile mission de protection des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national.

Les signataires du présent communiqué sont fortement préoccupés par la recrudescence des actes terroristes dans le pays en général et dans la région des Savanes en particulier et considèrent que la montée de l’extrémisme violent constitue une menace grave pour la paix, la sécurité, la stabilité et la cohésion nationales. C’est pourquoi, ils en appellent solennellement aux autorités de notre pays à faire de la lutte contre ces actes barbares une cause nationale impliquant toutes les composantes de la société togolaise.

La réponse à ce fléau ne peut pas être que militaire. Elle doit nécessairement intégrer les autres piliers que sont: le Développement, la construction d’un véritable Etat-nation et la Coopération sous régionale et internationale.

Les partis politiques ADDI, CPP, MCD, PSR, SANTE DU PEUPLE et UDS-TOGO lancent un appel pressant au Chef de l’Etat afin qu’il prenne des initiatives courageuses à la hauteur de la gravité de la situation sécuritaire de notre pays, tenant compte des préoccupations et des propositions pertinentes des acteurs politiques et de la société civile.

Fait à Lomé le 20 juillet 2022

Source : icilome.com