Togo-L’UFC rend compte à ses cadres de la région de la Kara

Du 17 au 19 décembre, trois députés de l’Union des forces de changement (UFC), soutenus par quelques membres de son bureau directeur, ont effectué une tournée dans la région de la Kara.

Séna Alipui, le troisième vice-président de l’Assemblée nationale, Komi Agbanou, le président du groupe parlementaire, Anani Kokou Kpomegbé, député de la préfecture de VO, accompagnés par quelques membres du bureau directeur de l’UFC, notamment François Lokadi, le sixième vice-président, El Hadj Tchamoina Bana, le quatrième vice-président, Elisabeth Pandam, conseillère du bureau directeur en charge de la région des Savanes, ont visité la région de la Kara ce week-end.

Cette tournée, s’ajoutant une série déjà effectuée en 2021, leur a permis de se rendre à Bassar, Dankpen, Kara, Pagouda, Kantè, Niamtougou et Bafilo. « Partout où nous avons été, le message a été le même : nous rassembler pour nous mettre sur la route du développement », relève le député Séna Alipui.

Et d’ajouter : « En tant que parti politique, notre rôle est de travailler à améliorer la gouvernance politique, économique et sociale dans notre pays pour que les Togolais puissent vivre dans plus de paix, de liberté, prospérité.

Pour les initiateurs de cette tournée, à laquelle se sont joints quelques membres du bureau directeur, il s’agit aussi avant tout pour eux d’aller rendre compte aux représentants de leur formation politique dans cette zone sur leurs activités parlementaires, la vie de notre parti UFC, entre autres.

Bien accueillie à chaque étape de la tournée, comme le souligne le troisième vice-président de l’Assemblée nationale, la délégation est repartie avec l’ambition de continuer sur la même lancée, preuve que l’Union des forces de changement a une assise nationale, estime-t-il. L’objectif maintenant est de continuer à travailler pour que le parti retrouve son influence d’autan dans le pays.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.