Togo : L’UE et l’Allemagne appuient la décentralisation avec 12 milliards de FCFA

416

L’Union Européenne (UE) et l’Allemagne boostent le processus de décentralisation engagé au Togo. Ils appuient avec plus de 12 milliards de francs CFA le programme de décentralisation et de gouvernance locale. Le but est de renforcer les capacités du Ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales pour la mise en œuvre du processus de décentralisation en charge du processus.

Le programme qui sera lancé le lundi prochain par les deux partenaires de développement au Togo et le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi, vient donc en appuie au renouveau que connait le processus de décentralisation qui n’a que trop traîné au Togo.

« Le processus de décentralisation au Togo connaît un certain renouveau depuis l’adoption par le Gouvernement en mars 2016, de la feuille de route de la décentralisation et des élections locales, proposée par le comité technique mis sur pied à cet effet ainsi que l’adoption le 23 juin 2017, de la loi portant création des communes », déclarent les partenaires dans un communiqué conjoint.

Il s’agit donc pour l’Union Européenne et l’Allemagne de mettre à la disposition de l’État togolais un budget conséquent pour répondre aux besoins financiers des collectivités locales et améliorer le suivi réalisé par les pouvoirs déconcentrés.

Le même budget est destiné au renforcement de la prestation de services, la transparence et la reddition des comptes dans les 5 Chefs-lieux de région notamment Tsévie, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong et huit (8) autres villes secondaires et à l’Etat civil en vue d’accélérer et moderniser la délivrance des actes d’état civil et d’actes administratifs.

Pour leurs appuis sur le présent programme,  l’UE a déboursé 14 million d’euros et la coopération allemande 5 million €.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here