Togo-L’Exécutif veut réformer le secteur des syndicats et le droit de grève

En Conseil des ministres, le gouvernement adopte ce mercredi 23 février 2022 un projet de décret portant sur la représentativité des syndicats professionnels. En ligne de mire le droit de grève.

En présence de Faure Gnassingbé, les membres de l’Exécutif se sont retrouvés en Conseil des ministres. L’une des décisions importantes est relative à la représentativité des syndicats professionnels et à l’exercice du droit de grève dans le pays.

Selon le communiqué sanctionnant les travaux, le projet de décret tire son essence dans le Code du travail et a pour but d’« actualiser, clarifier et consolider la réglementation en matière de représentativité des syndicats professionnels et de gestion des conflits collectifs de travail », ajoutant qu’il « s’inscrit dans la volonté du gouvernement de promouvoir le dialogue social et la recherche du compromis au sein des entreprises et des secteurs d’activités ».

Le texte adopté précise les conditions de représentativité des organisations syndicales professionnelles en terre togolaise. En outre, il définit le contexte de la liberté d’exercice du droit de grève, tout en soulignant « Le régime de la réquisition quant aux secteurs essentiels pour la nation est également défini ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.