Togo: les vraies raisons de la brouille entre Dr Gnagnon et Me Apévon

Jean-Emmanuel Gnagnon n’est plus
membre des Forces démocratiques pour la République (FDR).
L’universitaire élu récemment maire adjoint d’Agbodzrafo vient de donner
sa démission. Une décision qui fait suite à un long moment de
réflexion. L’élu dit vouloir répondre à un appel citoyen.

Cet ex-cadre du Comité d’action pour le
renouveau (CAR) et membre fondateur du parti FDR présidé par Me Paul
Dodji Apevon explique sa décision par la volonté de se départir de tout
carcan politique.

« Après avoir longuement réfléchi, et ayant pris conscience des
nombreuses limites du système politique actuel dans notre pays, j’ai
pris la difficile et grave décision de prendre ma liberté vis-à-vis de
tout carcan politique», a indiqué Dr Gnagnon qui ajoute vouloir
« répondre à un appel citoyen et à un devoir de génération ».

L’universitaire a toujours soutenu que
l’ancienne classe politique, toute tendance confondue, a démontré ses
limites. Pour lui, le salut du Togo est entre les mains de la nouvelle
génération.

« Je garde ma part d’héritage de l’idéologie politique humaniste, fédératrice et progressiste des FDR, des valeurs d’amour, de liberté, de travail et de justice de ses militants », a-t-il précisé.

Jean-Emmanuel Gnagnon se dit « convaincu
que le Togo connaîtra un avenir meilleur où toutes ses filles et tous
ses fils se mettront ensemble pour construire une Nation puissante et
glorieuse, dans un esprit de pardon, de réconciliation et de
restauration nationale ».

Pour rappel, Dr Gnagnon était jusque-là
le Secrétaire chargé à la communication des FDR, parti issu de la
scission intervenue au sein du CAR.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.