Togo-Les Professionnels diplômés de l’ENSI en assemblée générale ordinaire samedi à Lomé

Samedi 19 février au Village du Bénin à Lomé, les membres de l’Association des Professionnels Diplômés de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs (APD-ENSI) ont tenu l’assemblée générale ordinaire 2022 de leur association. L’occasion pour ces Alumni de l’ENSI de faire le point des activités réalisées au cours de l’année écoulée ainsi que des finances de l’Association. Il a été également question pour ces ingénieurs de définir les nouvelles orientations de l’association et d’énoncer le plan d’action pour cette année.

Au cours de cette assise, la formation des étudiants de l’ENSI a été au cœur des échanges. Il faut noter que depuis décembre 2020, un processus de fusion de l’ENSI, du CIC et d’une partie des départements de la mathématique et de la science physique en un pôle technologique à l’Université de Lomé a été lancé. L’initiative vise à répondre aux besoins des entreprises locales en adaptant l’enseignement à la demande du marché.

L’APD-ENSI réaffirme sa volonté de travailler avec les différents acteurs pour rendre inclusive et participative cette réforme en vue d’atteindre les résultats escomptés. Elle compte mener des consultations auprès des autorités universitaires, des étudiants et des parents pour rendre profitable ce projet.

« Ce qui est à retenir de cette Assemblée Générale Ordinaire, c’est la résolution qui a été prise concernant la formation à l’ENSI, le contexte dans lequel elle se déroule, sa qualité et les besoins en matériels pour que nous ayons des ingénieurs bien formés qui puissent participer au développement du pays. Nous avons échangé autour de la réforme en cours et de l’implication que nous avons eue sur ce dossier avec l’Ordre National des Ingénieurs du Togo (ONIT). Nous avons pris la résolution de nous rapprocher de la direction de l’ENSI, des étudiants et des parents d’étudiants parce que pour qu’une réforme soit bénéfique, il est important qu’elle soit participative et inclusive. Il est important qu’on puisse prendre en compte les contributions de tous les acteurs impliqués dans la réforme. Nous remonterons les résultats de ces consultations au niveau des autorités de l’université voire plus haut », a déclaré Marius E. BAGNY, Président du Conseil d’Administration de l’APD-ENSI.

L’association se donne désormais pour mission de mobiliser les compétences, essentiellement celles des professionnels issus de ses rangs, pour permettre l’épanouissement des étudiants mais aussi des ingénieurs diplômés eux-mêmes. Aussi continuera-t-elle d’être active au sein de l’Ordre National des Ingénieurs du Togo (ONIT) pour permettre à cette institution d’être parfaitement opérationnelle et répondre aux espoirs placés en elle.

Photo de famille à l’issue des travaux

« L’ENSI a des centaines de diplômés aussi bien au Togo qu’à l’étranger qui peuvent apporter leur pierre à rehausser l’image de l’école, la qualité de sa formation, etc. Nous irons dans la mobilisation de ces compétences. Nous travaillerons aussi à l’épanouissement de ces personnes au sein de la société puisque cela aura un impact sur le développement de notre pays. Nous agirons avec des activités, des retrouvailles qui amènent à cet épanouissement. Mieux, nous allons au cours de l’année approfondir les réflexions sur des sujets qui peuvent aider la marche de développement du pays. Au-delà, il s’agira de mettre la main à la pâte par nos contributions à travers des projets qui peuvent être initiés et réalisés par des membres de l’Association ou l’Association elle-même. Nous avons aujourd’hui des communes qui sont dans une phase de développement avec des plans de développement communaux. Nous aurons des activités pour réfléchir à la contribution que nous pouvons apporter pour que cela se passe bien au niveau de ces communes », a ajouté M. Marius E. BAGNY.

Faut-il le rappeler. Créée en avril 2007, l’Association des Professionnels Diplômés de l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs (APD-ENSI) regroupe les ingénieurs et techniciens supérieurs diplômés de l’Ecole Supérieure de Mécanique Industrielle (ESMI) et de d’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs (ENSI). Ses objectifs sont de contribuer au développement et à l’évolution de la technologie au Togo, défendre les titres d’ingénieurs et de techniciens supérieurs et assurer la promotion auprès des jeunes de la profession d’ingénieur.

L’association se présente comme la locomotive ayant accéléré le processus de création de l’Ordre National des Ingénieurs du Togo, véritable outil de régulation et de protection de la profession d’ingénieur au Togo.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.