Togo/ Les manœuvres de torture se poursuivent toujours au Togo,révèle l’ASVITTO

41

Au 21ème siècle, malgré l’avènement de la démocratie et les actions de promotion des droits humains, des actes de torture sont encore perpétrés . C’est en tout cas ce que soutient l’Association des Victimes de Torture au Togo. Dans un communiqué rendu public, l’association a fait écho de ces cas.

L’ASVITTO révèle que le dernier cas de torture au Togo est très récent et remonte à seulement quelques jours. «  Le dimanche 07 janvier 2018, comme ‘’message de voeux’’ aux populations de Kara, les autorités locales ont encore activé leur « groupes d’autodéfense », (ndlr: prétentus miliciens) sur les responsables locaux du PNP, violation de domicile, bastonnades avec armes blanches, téléphones portables saisis et des blessés graves sur ces représentants locaux de l’opposition ; huit (8) personnes sérieusement torturées parce qu’elles voulaient se réunir », peut-on lire dans le document .

L’association rappelle par ailleurs que , «  quelques années plutôt, des soulèvements des étudiants de l’Université de Kara en 2011, des élèves en 2012 à Dapaong, des populations de Mango, de Niamtougou, de Pagouda, de Kanté, de Bafilo, de Sokodé, de Tchamba et Bassar étaient également l’expression d’une exaspération vis-à-vis du degré d’oppression des autorités locales » .

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here