Togo-Les consommateurs largement insatisfaits des opérateurs de communications électroniques

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) est désormais très active et met un point d’honneur au respect des cahiers de charge des prestataires de services de téléphonie mobile et fournisseurs d’accès internet. Une récente enquête d’opinion conduite par cette entité révèle la grande insatisfaction des Togolais par rapport aux prestations des opérateurs de téléphonie mobile.

Dans un communiqué rendu public le 20 Juillet 2022, l’ARCEP a dévoilé les résultats d’une enquête de satisfaction des services de communication électronique organisé sur la période du 30 Mai au 17 Juin 2022 auprès de la clientèle des trois principaux opérateurs au Togo. L’analyse des 32.000 réponses reçues montre que la grande partie des Togolais demeure notoirement déçue des services fibre à domicile proposés par les deux opérateurs fixes (Togotelecom TGT et Groupe Vivendi Africa Togo GVA) et les deux opérateurs mobiles (Togo cellulaire TGC et Moov Africa Togo MAT).

Les insatisfactions portent notamment sur la cherté des offres, le déficit de qualité et indisponibilité des services, les problèmes de facturation et les services clientèles inaccessibles. Par ailleurs, les consommateurs se sont plaints des réceptions de messages intempestifs à caractère publicitaire, d’épuisement anormal des forfaits et des délais longs de réparation des dysfonctionnements.

Cette énième sortie de l’ARCEP vient confirmer tout le mal que pensent les Togolais des opérateurs de téléphonie mobile et fournisseurs d’accès internet. Vivement que l’autorité de régulation en tire les conséquences pour le bien-être des consommateurs.

Barth K.

Source : icilome.com