Togo-Les candidats au Master et Doctorat doivent maîtriser l’anglais

A partir de l’année prochaine, ne seront autorisés à préparer un Master ou un Doctorat à l’Université de Lomé (UL) que les étudiants parlant et écrivant couramment la langue de Shakespeare.

C’est une révolution qui risque de faire grincer des dents. En effet, parmi les réformes en cours à l’Université de Lomé figure la connaissance de la langue anglaise par les impétrants désireux de préparer un diplôme de troisième cycle.

«… A compter de l’année académique 2023-2024 », décide Pr Dodzi Komla Kokoroko, le président de l’UL, cette décision entrera en application. Elle est motivée par le souci de « renforcer la capacité en anglais des étudiants sortant de l’Université de Lomé », justifie-t-il.

Source : icilome.com