Togo-Les Burundais à l’école de la CNDH

Une délégation de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH) du Burundais, conduite par son président, effectue à Lomé une visite de trois jours de travail auprès de son homologue togolais.

Dr Sixte Vigny Nimuraba, le président de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH) du Burundais, et sa suite séjournent actuellement en terre togolaise dans le cadre d’un voyage d’études auprès de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) du Togo.

Conformément au paragraphe (e) des principes de Paris qui stipule que « de coopérer avec l’Organisation des Nations Unies et toute autre institution de la famille des Nations Unies, l es institutions régionales et les institutions nationales d’autres pays, compétentes dans les domaines de la protection et de la promotion des droits de l’homme », la CNIDH, créée e 2011, a choisi le Togo, donc la CNDH pour un partage d’expérience afin de mettre en place son Mécanisme de national de prévention de la torture (MNP).

« Ce choix peut s’expliquer par le fait que la Commission togolaise qui a vu le jour en 1987, soit trente-quatre (34) aujourd’hui, a amassé une somme d’expérience et un savoir-faire aussi bien dans les domaines de la promotion que de la protection des droits de l’homme, missions classiques de toute institution de droits de l’homme, mais aussi dans le domaine de la prévention de la torture et autres formes de mauvais traitements », justifie Yaovi Sronvi, le président de la Commission nationale des droits de l’homme par intérim.

Pendant trois jours, les deux membres des deux institutions font « des échanges théoriques alternées de travaux pratiques et de visites de terrain, notamment les lieux de privation de liberté », ajoute-t-il, soulignant également que « les discussions porteront sur la mission de promotion, et de protection des droits de l’homme et sur celle de la prévention de la torture ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.