Togo-Le SYNPHOT ”exige” que le ministre Bouraïma Kanfitine Tchede-Issa clarifie ses propos

Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) déplore les propos attribués à Bouraïma Kanfitine Tchede-Issa, ministre du Désenclavement et des Pistes rurales, clarifie et lui demande de donner des explications.

COMMUNIQUE DU SYNPHOT

Depuis le dimanche 03 avril 2022, circulent sur les réseaux sociaux, des propos attribués à un ministre de la république togolaise insinuant qu’il y aurait du favoritisme au profit de candidats originaires de la région des Savanes lors des concours d’Etat organisés pour les secteurs de la santé et de l’éducation.

Selon le ministre : « quand on fait des concours, (…) tous ceux qui sont derniers là, viennent des Savanes, (…). Nous sommes obligés de passer par d’autres moyens pour qu’on essaie de repêcher certains de vous pour qu’ils puissent devenir enseignants, pour qu’ils puissent devenir personnels de santé. »

Le SYNPHOT s’Insurge contre de pareils propos qui, s’ils sont avérés, jettent un discrédit total sur les compétences dans un secteur aussi sensible que la santé.

Le SYNPHOT juge Inacceptable ces propos, au moment où plusieurs agents de santé contractuels, qui ont le mérite de sacrifier leur vie au service de la population togolaise ne sont pas intégrés à la fonction publique tandis que des gens non méritants, bénéficient de passe-droit :(…) par d’autres moyens (…), on essaie de repêcher certains (…). »

Le SYNPHOT estime que tous les concours organisés, par l’Etat togolais pour recruter les agents de santé devant sauver des vies humaines sont assez sérieux eu égard à la sensibilité du secteur. Nous voudrions bien croire que les résultats sont proclamés sur la base du mérite et que les propos du ministre entament la fierté nationale. La population Togolaise a besoin d’être rassurée quant à la qualité des soins qu’elle reçoit dans les formations sanitaires publiques.

Le SYNPHOT exige que le Ministre Bouraïma Kanfitine TCHEDE-ISSA, l’auteur présumé, clarifie ses propos.

Le SYNPHOT rappelle l’intégration des agents contractuels conformément aux recommandations du Groupe de Travail du secteur de la santé.

Le Bureau Exécutif National du SYNPHOT appelle le personnel de la santé à rester mobilisé sur toute retendue du territoire national pour des actions syndicales responsables, structurées dans la discipline et la légalité.

Fait à Lomé, le 04 avril 2022

Pour le bureau Exécutif National

Le secrétaire Général

Dr Gilbert Tsolenyanu

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.